Les fleurs de Bach

Les Cahiers de l'Âne • 01/04/2016


Aujourd’hui les thérapies naturelles telles que la phytothérapie et l'homéopathie se développent aussi pour nos animaux. Découvrons les Fleurs de Bach, la petite sœur des thérapeutiques végétales.

TEXTE DR VÉTÉRINAIRE JENNY HARY avec la participation de PATRICIA BAÏSSE-FABRE conseillère agréée Fleurs de Bach, Fleurs de Perelandra communication thérapeutique, CAROLINE PICO conseillère agréée en Fleurs de Bach (humains et animaux) - PHOTOS VISOFLORA et VALÉRIE THÉVENOT

Origines et principes des fleurs de Bach

undefined undefined undefined

Fleur de Noyer, bourgeons de Marronnier et fleur de Vigne

Le Docteur britannique Edward Bach, identifie entre 1928 et 1935 trente-huit remèdes floraux. Les propriétés vibratoires des fleurs aident à rétablir un équilibre émotionnel, psychique et physique. Bach met au point une méthode pour capter et préserver leur énergie vibratoire qui contient l’impulsion thérapeutique.
Dr Bach ressentait l’énergie des fleurs. Il pensait que la chaleur du soleil permettait de transmettre « l’énergie vibratoire » des fleurs aux gouttes de rosée. D'où sa méthode d'extraction : les fleurs sont cueillies et exposées au soleil dans des bols d’eau pure. Après 3 à 4 h de macération ou dès le flétrissement, elles sont retirées de l'eau qui donne l’élixir-mère. On ajoute à cette eau un volume égal d’alcool (brandy Cognac) pour la conservation. Les 38 remèdes floraux sont fabriqués encore aujourd’hui selon le même procédé.

« LES FLEURS DE BACH SONT CAPABLES
DE RÉÉQUILIBRER LES ÉMOTIONS »

Les 38 Fleurs de Bach se répartissent en 7 familles émotionnelles : peur, doute, manque d’intérêt, solitude, émotivité, tristesse, et difficulté relationnelle. Les principes de la prescription des remèdes de Bach sont la simplicité, l'humilité et la compassion.

Quelques fleurs choisies

undefined undefined undefined

Fleurs d'Olivier, fleurs de Hêtre et fleur de Chicorée

Voici les principales fleurs de Bach employées chez l’animal. Pour chacune d'elle, nous retrouvons son nom français, puis son nom anglais, puis les émotions humaines ciblées par elle, et enfin ses applications à l’animal.

NOM ÉMOTIONS HUMAINES CIBLÉES APPLICATIONS À L'ANIMAL
MIMULE
Mimulus
Peur de choses connues Animal peureux, timide, craintif : peur des personnes ou des congénères, peur des bruits, peur des enfants
HÉLIANTHÈME
Rock rose
Terreur et peur extrême Peur des orages, des pétards
BOURGEON DE MARRONNIER
Chesnut Bud
Fleur de l'apprentissage Animal qui répète les mêmes erreurs, apprend difficilement, (propreté par ex.), intègre difficilement les consignes
OLIVIER
Olive
Epuisement suite à un effort Epuisement physique chez l'animal
BRUYÈRE
Heather
Egocentrisme et auto-préoccupation Animal qui recherche excessivement, pathologiquement la compagnie
DAME D'ONZE HEURES
Star of Bethléem
Choc, chagrin Animal perturbé après une émotion intense (accident, deuil, traumatisme même ancien)
NOYER
Walnut
Fleur de l'adaptation au changement et de la protection pour les hypersensibles, protection des influences extérieures Période d'adaptation pour l'animal, déménagement, arrivée d'un bébé, nouvel animal
CHÂTAIGNER
Sweet Chestnut
Extrême détresse Animal dépressif, résigné, maltraité, affaibli
HÊTRE
Beech
Intolérance Animal ne supportant pas ses congénères, ni le contact
CHICORÉE
Chicory
Amour possessif Animal possessif, hyperprotecteur
VERVEINE
Vervain
Excès d'enthousiasme, révolte face à l'injustice Animal hyperactif, hypersensible, surexcité
VIGNE
Vine
Directif, dominateur et inflexible Animal ultra dominant

Chez l'animal comme chez les humains, les fleurs de Bach sont capables de rééquilibrer les émotions. Les résultats chez les animaux sont généralement rapides car leurs émotions sont plus pures et accessibles

Sur prescription

undefined

Les fleurs de Bach n’ont pas les mêmes propriétés sur les personnes et sur les animaux. On ne peut auto-médiquer nos animaux. Les vétérinaire thérapeutes en fleurs de Bach et les conseillers en fleurs de Bach formés aux applications animales sont là pour nous aider. L'observation objective et fine du comportement et des émotions de l'animal est essentielle à la prescription du traitement floral. Les remèdes de fleurs de Bach peuvent aussi être combinés à une thérapie éducative ou comportementale. Toute prescription de Fleur de Bach devrait être précédée d’une visite vétérinaire classique afin d’écarter toute pathologie sous-jacente qui nécessiterait un traitement spécifique. (photo d'une fleur de Bruyère)

Les élixirs de Bach ne présentent ni contre-indication, ni toxicité, ni accoutumance. Ils peuvent complémenter toute autre médecine. Des présentations sans alcool des fleurs de Bach ôtent toute réserve concernant la présence de cognac dans les élixirs (chez un animal très petit ou très faible).

Emploi chez l’animal

undefined

Préparation du flacon : dans un flacon de 30 ml rempli d'eau de source minérale mettre 2 gouttes de chaque fleur choisie (6 maximum).

Remarque : le composé RESCUE bien connu des éleveurs compte pour 1 fleur, et on en met toujours 4 gouttes dans le flacon. De ce flacon donner 6 gouttes pour un âne (10 gouttes pour un cheval ou une grande mule) ; 4 fois par jour pendant 3 semaines sur un état émotionnel enkysté. Pour une émotion passagère, quelques jours peuvent suffire. Augmenter le nombre de gouttes par prise n’est pas utile, la fréquence d'administration en revanche joue un rôle et peut être augmentée.

Les gouttes peuvent être mises dans la nourriture - sur un quart de pomme ou de carotte ou par exemple dans de la compote pour les ânes et les chevaux - ou dans l'eau de boisson.

« LES GOUTTES PEUVENT ÊTRE MISES
DANS LA NOURRITURE
OU DANS L'EAU DE BOISSON »

undefined

Chaque élixir a sa propre action, des combinaisons sont possibles, mais ne doivent pas dépasser 6 fleurs. Autant les employer moins nombreuses mais par périodes successives. Associées entre elles, les fleurs peuvent par ailleurs avoir une action différente de celle définie individuellement.

Les élixirs ont une date de péremption, les tenir dans un endroit propre, au sec, à l’abri de la lumière et éloignés des appareils tels que micro-ondes ou téléphone portable. (photo Verveine odorante)

Les élixirs de Bach ont leur utilité face à tout trouble émotionnel, pouvant même avoir des liens avec un ou plusieurs troubles physiques. Les thérapies végétales permettent par plusieurs disciplines codifiées et reconnues de prévenir et traiter des maladies et de soutenir l’individu là où l’allopathie n’a pas de réponse. Leur innocuité fait d’elles une aide précieuse dont il serait dommage de se priver. Les vétérinaires se forment de plus en plus à ces médecines dites alternatives et apportent ainsi à nos animaux des solutions adaptées et sûres.

Exemples sur des ânes

Premier cas : après l'euthanasie de son compagnon âne, une ânesse perd ses poils, se les arrache et se met à l'écart du troupeau. Elle reçoit 2 fleurs, Star of Bethléem pour mieux vivre la douleur de la perte et Walnut pour une adaptation à sa nouvelle situation. Elles lui ont permis de surmonter ce deuil avec une amélioration de son état en dix-quinze jours.

undefined

Deuxième cas : l’ânesse Prunelle a vécu en 2 ans une somme d'événements traumatisants : décès de sa copine ponette, déboîtement du genou, accident d'attelage puis changement de propriétaire. S’ajoutent ensuite deux déménagements et la perte d'un autre compagnon. Prunelle reçoit une préparation à base de Star of Bethléem + Chesnut bud + houx + Crab Apple + Mimulus (photo ci-contre) + Noyer qui a notablement amélioré son état et son bien-être et réduit les manifestations de ses troubles chroniques comme son emphysème respiratoire.

Le sevrage est également une grande étape dans laquelle les élixirs trouvent leur place tant pour la mère que pour le petit. ■

LE COMPOSÉ RESCUE

CHERRY PLUM + CLEMATIS + IMPATIENS
+ ROCKROSE + STAR OF BETHLEEM

Le RESCUE est le seul composé formulé par le Dr Bach lui-même. Il réunit 5 fleurs que sont la fleur de Prunus (Cherry plum), la Clématite, l’Impatience, l’Hélianthème (Rock rose), et la Dame de onze heure (Star of Bethléem). Il est considéré comme une seule fleur, et peut donc être associé à 5 autres fleurs si besoin. RESCUE est un puissant antistress. On l’utilise lors d’un événement stressant prévisible ou soudain.
Par exemple on le donne lors des orages ou d’explosions de pétards (démarrer quelques jours avant le 14 juillet), avant la visite chez le vétérinaire ou un transport, et lors d’un concours, d'un changement d'écurie ou de pré. Rescue peut aussi être pulvérisé dans un espace comme le van ou dans une pièce.

undefined

De gauche à droite, de haut en bas : Impatience, Dame de Onze Heures, Prunus, Hélianthème et Clématite

Les grandes disciplines végétales

Les plantes et les fleurs sont l’objet exclusif ou partiel de la phytothérapie, de l’aromathérapie, de l’homéopathie et des fleurs de Bach. Les principes de ces médecines sont très différents.

La phytothérapie

C’est le traitement ou la prévention des maladies par l’usage des plantes. Elle regroupe l’aromathérapie, le gemmothérapie (extraits alcoolisés de bourgeons ou de jeunes racines dilués), l’herboristerie (décoctions, infusions, macérations de plantes ou parties de plantes), la phytothérapie chinoise et la phytothérapie pharmaceutique qui emploient des teintures-mères ou EPS (Extraits de Plantes fraîches Standardisés). Les plantes sont employées soit entières soit en partie avec des propriétés réelles à support moléculaire connu et d’efficacité prouvée.

L’aromathérapie

L’aromathérapie est l’utilisation des Huiles Essentielles issues des plantes par distillation à des fins thérapeutiques. Le chimiste René-Maurice Gattefossé découvre en 1910 l’efficacité de l’huile essentielle de Lavande, puis il développera ses recherches sur d’autres plantes. En 1964, le docteur Jean Valnet publie "Aromathérapie, Traitement des maladies par les essences des plantes". Les molécules aromatiques ont des effets thérapeutiques étudiés et confirmés cliniquement.

L’homéopathie

Méthode thérapeutique étudiée par Hahnemann (1755-1843) consistant à administrer une (ou des) substance(s) à doses infimes (par dilutions successives de la teinture-mère) et dynamisées (par succussion), capable de produire des troubles semblables à ceux présentés. L’homéopathie (littéralement homeo « le même » et pathos « maladie ») s’appuie sur les principes de similitude, d’infinitésimalité et d’individualité. L’homéopathe s’attache à l’individu dans son ensemble et dans son environnement. Un traitement homéopathique est strictement personnel.

BIBLIOGRAPHIE : Fleurs de Bach pour les Animaux de Mechthild Scheffer

Mots clés chicory châtaignier aromathérapie heather rock rose élixir beech walnut fleurs de bach ânes âne soins olivier mimulus Bach impatience chestnut bud chicorée cherry plum vigne mimule vervain star of Bethléem composé rescue marronnier santé dame d'onze heure homéopathie vine phytothérapie verveine noyer sweet chestnut fleurs clématite émotion hélianthème bruyère hêtre