Ramassage de feuilles mortes

Les Cahiers de l'Âne • 01/10/2015


C'est l’automne, des feuilles mortes par centaines, chaque jour… la pelle ne suffit plus… la traction animale est une proposition sans bruit ni odeur !

TEXTE : JEAN-FRANÇOIS COTTRANT – PHOTOS : ARMELLE COTTRANT

Il y a une grande étendue à entretenir ? Des feuilles mortes par centaines, chaque jour, qui tombent à chaque fois aux mêmes endroits…
Alors on fait appel à la soufflette, vous savez cet engin thermique très bruyant qu'utilisent toutes les collectivités et qui empêche les enfants d'entendre la maîtresse, et les patients des hôpitaux de faire la sieste ! Et en plus cet engin donne mal au dos et consomme de l'essence !
Pour y remédier, on peut faire aussi appel à la traction animale, et l'âne est particulièrement performant. Équipé d'un ramasse-feuille d'un mètre de large, il peut balayer 3000 m2 en une heure, sans bruit et sans odeur ni consommation d’énergie fossile.

L'outil

Le ramasse-feuilles ou ramasse-herbe est un outil tracté dont les balais sont entraînés directement par les roues. Il est rarement débrayable. Les balais sont en polypropylène dur, mais la matière peut changer suivant les modèles et les utilisations. Le principe est simple, les balais projettent les feuilles mais aussi tout ce qui traîne - notamment les déjections canines - dans un bac. Une fois plein ce dernier est vidé ou directement mis sur un tas de compost, ou encore rassemblé en andains pour être repris ensuite avec un tombereau ou une remorque.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés automne ramasse-herbe âne ramasse-feuilles traction ramassage feuilles mortes andain