Récompenser son âne

Les Cahiers de l'Âne • 01/10/2015


Récompenser son âne

Quand on commence à travailler son âne, plusieurs questions nous viennent à l’esprit : « Comment dois-je récompenser mon âne ? », « Dois-je utiliser des friandises ? », « Mon âne risque-t-il alors de devenir mordeur ? »… Petit tour d’horizon de différentes situations qui posent question !

TEXTE : LEILA MARTINS - PHOTO : VALÉRIE THÉVENOT

Une récompense, pourquoi ?

Quand vous travaillez votre âne, il est important que celui-ci comprenne quand il fait bien et quand il ne fait pas bien. Pour lui montrer qu’il est sur la bonne voie, il est donc important de le récompenser. La récompense qu’il va avoir peut aussi bien être une caresse, une friandise, un encouragement vocal ou tout simplement un arrêt du travail. Votre compagnon comprendra ainsi très vite que lorsqu’il fait bien, il obtient quelque chose d’agréable.

Il est important de ne pas entrer dans quelque chose de trop répétitif sinon votre âne réclamera une récompense. Prenons un exemple simple du quotidien : vous voulez apprendre à votre âne à donner les pieds. Quand il vous donne un pied, vous pouvez le féliciter à la voix et en le caressant pour qu’il comprenne qu’il fait bien. Une fois qu’il vous a donné les quatre pieds, vous pouvez le récompenser avec une friandise. Au fur et à mesure du travail et dans le temps, vous suffira de le récompenser à la voix avec une caresse à la fin de l’exercice. Si vous continuez à lui donner une friandise trop longtemps, votre âne risque de vous la réclamer en vous poussant ou en vous mordillant par exemple.

Comment éviter que mon âne ne me morde
pour avoir une friandise ?

Pour pouvoir utiliser au mieux la récompense avec votre compagnon, il est tout d’abord important de le comprendre. Dans la nature, les ânes se montrent leur affection en se faisant des gratouilles avec les dents et la bouche. Ils utilisent aussi leurs dents pour faire comprendre à leur compagnon qu’ils ont envie de jouer. Il est donc tout à fait normal que votre âne essaye de communiquer avec vous comme avec ses congénères. Il vous suffit de lui faire comprendre que vous ne fonctionnez pas de la même façon. Ne le laissez pas vous gratouiller ou vous mordiller, poussez-lui la tête en accompagnant votre geste d’un « NON » ferme.

Lorsque vous lui donnez une friandise à la main, il est important que votre âne soit calme et vous la prenne doucement. Si vous vous rendez compte que votre âne est trop pressé et ne fait pas attention à vous lorsqu’il prend la friandise, il vaut mieux arrêter de lui en donner pendant un moment. La récompense avec la friandise n’est pas nécessaire, une récompense doit juste être un moment agréable. Votre âne ne doit pas vous voir comme un distributeur de friandises. Il est aussi important de ne pas donner trop de pain ou autres gourmandises quotidiennement à votre animal qui ne comprendrait plus la symbolique de la récompense. De plus, il faut savoir que le pain dur est très riche et peut, en grande quantité ou de façon régulière, être dangereux pour les équidés. Il faut, comme pour tout, le donner à petite dose. Cependant, vous pouvez favoriser les carottes qui ne sont quasiment que de l’eau.

La caresse et la voix comme récompense

Les gratouilles sont comme vous l’avez compris un moyen de communication entre les équidés. Si vous prenez le temps de les observer au pré, vous verrez que nos compagnons aux longues oreilles ont des zones favorites de gratouilles. Pour le récompenser, il vous suffit donc de lui donner une caresse sur une zone agréable telle que l’encolure ou la base des oreilles pour certains.

Pour ce qui est de la voix, nous communiquons beaucoup avec nos compagnons ainsi. Vous remarquerez que lorsqu’on se tient bien droit et que l’on hausse le ton les animaux ont tendance à s’éloigner ou à se montrer attentif à cette attitude. Ainsi, lorsque vous vous ouvrez un peu dans votre attitude corporelle et que vous félicitez votre âne avec une voix douce, il comprend immédiatement qu’il est sur la bonne voie.

Nos compagnons ont souvent à cœur de bien faire pour nous faire plaisir car ils aiment travailler avec nous. La récompense avec la voix ou la caresse est donc à mon sens le meilleur moyen de leur faire comprendre que vous êtes content et fier d’eux.

Maintenant que vous connaissez les principes de bases pour récompenser votre âne, à vous de trouver un juste équilibre entre toutes les récompenses qui existent pour évoluer au mieux avec votre âne. ■

Mots clés caresse âne récompense friandise gratouille