Transporter ses ânes en toute tranquillité

Les Cahiers de l'Âne • 01/09/2013


Transporter ses ânes en toute tranquillité

Pour les chevaux et les poneys, le transport se fait généralement en vans et autres camions spécifiques. Mais qu’en est-il pour le transport des ânes et des mules, plus petits que les chevaux ? Certains propriétaires optent pour des vans, d’autres pour des bétaillères ou des fourgons adaptés. Que faut-il savoir pour transporter l’animal en toute sécurité et en respectant la législation ?

TEXTE : Mathilde PICHOT - PHOTOS : Valérie THÉVENOT

Généralement, le van spécifiquement créé pour transporter des équidés, demeure en tête de liste des véhicules favoris pour transporter ses ânes. Mais avec quel permis peut-on les conduire ? Depuis le 19 janvier 2013, les titulaires du permis B ont désormais la possibilité de tracter une remorque plus importante qu’auparavant. Cependant, l’ensemble des deux véhicules ne doit pas dépasser 4,250 tonnes, au lieu de 3,5 tonnes. C'est en effet ce que stipule maintenant le Code la Route dans son Livre II, Titre II, Chapitre 1er.

Lorsque la somme des PTAC (Poids total autorisé en charge) du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure à 3,5 tonnes mais n’excède pas 4,250 tonnes, le conducteur titulaire d’un simple permis B est tenu d’effectuer une formation de sept heures, sans examen à la fin de celle-ci, appelée le programme B96.

Il est donc possible de conduire un van deux places avec un permis B. Toutefois, il faut veiller à toujours bien respecter les conditions de PTAC citées plus haut. Chacun est tenu de faire son calcul ou de réaliser la pesée des véhicules en charge, puisque chaque cas est différent et dépend des animaux transportés.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés âne transport mulet bétaillère fourgon législation transport van