Matériel de débardage avec un âne

Les Cahiers de l'Âne • 01/04/2018


Matériel de débardage avec un âne

Dans le numéro précédent, nous avons participé à un stage de débardage. Deux journées se déroulaient sur un chantier à flanc de coteau dans un environnement relativement encombré. À la fin de la formation, les stagiaires ont rapporté la difficulté qu’ils rencontraient lorsqu’ils se retrouvaient seuls dans le choix du matériel à acheter. Aussi, voici des éléments pour avoir du matériel adéquat pour le débardage en traction asine.

TEXTE : JEAN-FRANÇOIS COTTRANT - PHOTOS : VALÉRIE THÉVENOT

Le débardage demande une parfaite maîtrise du menage dans le milieu forestier mais aussi un matériel adapté. Bien que les formes de bois à  débarder puissent être multiples (branchages, petits arbres en entier, embâcles dans les rivières), on peut les classer en deux catégories : les grumes et les bois façonnés. Chaque catégorie nécessitera des outils communs mais aussi du matériel spécifique.

Le collier

Le débardage de bois demande souvent un effort de traction important, c'est la raison pour laquelle on préférera nettement le collier à la bricole. Parmi les différents colliers, on privilégiera les colliers rigides avec une charnière solide. Il va sans dire que le matériel doit pouvoir résister aux forces de traction maximales qui peuvent atteindre en pointe 80 à 100 kgf.
On préférera alors les tirants en fonte à ceux en fer à béton.

Sauf pour les débardages occasionnels ou sur de courtes durées, le collier doit être parfaitement ajusté et « fait » aux épaules de l'âne. En effet, chaque âne a sa propre morphologie et changer de collier provoque souvent un inconfort, voire des blessures du fait des matelassures qui ont leur propre forme correspondant à d'autres ânes. De même lors de l'attelage à deux ou trois de front, il est préférable de mettre l'alliance au licol plutôt qu'au collier car la dissymétrie de la traction peut provoquer des blessures sur l'épaule extérieure.

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés stères âne traction matériel Jean-François Cottrant harnais grumes Valérie Thévenot débardage