Les canons de l'âne de selle

Les Cahiers de l'Âne • 01/03/2013


Les canons de l'âne de selle

Les ânes sont des montures formidables, notamment pour les disciplines dites d'extérieur. Mais en ce qui concerne le véritable âne de selle, capable d'être chevauché par un adulte pour une équitation régulière, le Cadichon élu devra répondre à certains critères physiques et mentaux.

TEXTE : EMMANUELLE BORNET – PHOTOS : VALÉRIE THÉVENOT

En effet, un animal mal adapté souffrira du poids du cavalier et/ou des exercices qui lui seront demandés. Aussi, d'un point de vue morphologique, l'âne de selle devra plus s'inscrire dans un carré que dans un rectangle. Même s'il est évident que l'âne a un corps plus long que celui d'un cheval, un âne bien fait ne doit pas ressembler à une « saucisse »... rassurez-vous, des chevaux bi-places on en voit aussi ! Il vaudra mieux garder ce type de modèle d'âne pour l'attelage.

Ligne de dos

Un dos trop long sera peu propice à porter du poids, il s'ensellera plus facilement et se fatiguera donc plus vite. Dans le même ordre d'idée, le rachis devra être solide avec, lorsque l'on regarde l'animal de profil, une belle ligne de dos et de préférence un garrot sorti qui favorisera le bon placé de la selle et qui sera un facteur déterminant pour ne pas utiliser de croupière.

La jointure encolure/tronc

Pour pouvoir lire la suite:
Mots clés ligne de dos ganache âne cavalier membres équitation selle equitation